C’est quoi l’Acide Hyaluronique

En médecine esthétique, dans la gamme des injections antirides, l’acide hyaluronique (HA) est la substance de référence. Un produit ‘safe’, l’HA se révèle très intéressant pour combler entre autres les sillons naso-géniens (autour des ailes du nez) et les plis d’amertume.

Avec l’âge, la peau se déshydrate, devient plus fine et se relâche, causant ainsi l’apparition progressive de petites rides et ridules.

Pour les femmes qui souhaitent lutter contre ces effets du vieillissement, l’acide hyaluronique est une solution élégante. Il comble les rides avec peu (ou presque pas) d’effets secondaires et son suivi est bien moins lourd que celui d’une opération de chirurgie esthétique. Il est idéal pour combler les rides fines et profondes.

Le principe d’une injection d'acide hyaluronique

Le traitement des rides à base d’acide hyaluronique passe par des injections de ce produit. Une fois injecte dans la peau, le gel retient l’eau et se mélange à l’acide hyaluronique du derme. Ceci donne du volume à la peau et lui rend son aspect initial, éliminant ainsi les rides.

Il s’agit d’un produit biodégradable qui se résorbe naturellement dans l’organisme. C’est pourquoi il faudra répéter l’injection pour en maintenir les effets.  Ce résultat limité dans le temps présente l’avantage d’être  moins angoissant que l’aspect définitif de certaines opérations de chirurgie esthétique.

Quelles sont les zones traitées ?

L’acide hyaluronique est utilisé au niveau du visage avec deux cibles de prédilection : les sillons naso-géniens (de part et d’autre des ailes du nez jusqu’aux commissures des lèvres) et les plis d’amertume (de chaque côté de la bouche jusqu’au menton). Vous pouvez aussi avoir recours à l’acide l’hyaluronique pour le traitement des pattes d’oie, le remodelage des joues, du nez ou des pommettes, les rides transversales du front ou encore la vallée des larmes (creux des cernes). Les lèvres sont également de plus en plus souvent redessinées avec de l’HA.

La séance type

Le Dr Yousefpour injecte l’acide hyaluronique dans le derme, à quelques millimètres de profondeur. Selon le nombre de rides à traiter, une séance dure entre 10 et 30 minutes. Même si ces “piqûres” sont supportables, il ne s’agit pas non plus d’une partie de plaisir et, en cas de besoin, certaines patientes peuvent bénéficier de l’application, 45 minutes avant la procédure, d’une pommade à la lidocaïne sur la partie à traiter.

Le coût

Le prix varie en fonction du nombre de seringues nécessaires et du type d’acide hyaluronique utilisé.

Les résultats de l'acide hyaluronique

L’effet de l’acide hyaluronique est visible immédiatement. A la fin de la séance, vos rides ont déjà disparu, mais le résultat définitif est optimal 10 jours après l’intervention.

L’acide hyaluronique est une molécule résorbable. Ses effets sont donc temporaires et durent en moyenne 6 à 8 mois, voire 12 mois dans le meilleur des cas, nécessitant donc la répétition de ces injections pour conserver l’apparence de jeunesse.

Les résultats diffèreront d’une personne à l’autre selon l’âge, la zone traitée, le degré d’exposition au soleil ou encore le tabagisme.

Les contre-indications à l'acide hyaluronique

Bien que l’acide hyaluronique reste le produit le plus sûr du marché des injectables antirides, des effets inflammatoires peuvent apparaître. Des cas d’allergie à l’HA ont été signalés, mais le risque reste extrêmement faible (1 cas de réaction d’hypersensibilité sur 2000 a été rapporté). Il ya également un risque peu élevé d’infection.

D’autre part, l’aspect résorbable de l’acide hyaluronique se révèle être un avantage car les incidents, quand ils ont lieu, sont généralement transitoires.

Et bien sûr, en cas de grossesse et d’allaitement il vaut mieux éviter toute injection d’HA, tout comme dans les cas de maladies allergiques évolutives.